NEPHRONURSE

Infirmier en Néphrologie

Le BCM (Body Composition Monitor)

3 Commentaires

Le Body Composition Monitor : Qu’es aquò ?

13819821_614696388689762_1585512954_n

C’est un dispositif médical extrêmement utile dans notre pratique qu’est la dialyse. En effet il permet de mesurer, d’évaluer et/ou réajuster le poids sec du patient. D’après les données morphologiques et hémodynamiques saisies dans l’appareil,  on « mesure » l’hydratation du patient, la masse maigre et la masse grasse. Ces résultats permettent au médecin de réévaluer le poids sec et agir si besoin sur la dénutrition.

Il mesure la conductivité  d’un courant à basse et haute fréquence transmis par des électrodes: principe bio-impédance spectroscopie. Cela est très intéressant à réaliser les premiers mois de dialyse (en plus de la réévaluation du poids sec). On ne peut pas pratiquer cette mesure (contre indications) chez les patients amputés, ou porteurs de prothèse métallique, etc.

Le BCM peut être pratiqué chez un patient porteur d’IRC à tous les stades de la maladie rénale chronique jusqu’au stade d’épuration extrarénale (hémodialyse ou dialyse péritonéale) afin d’évaluer le volume extracellulaire, la masse grasse et la masse maigre….
Notez que pour les patients de dialyse péritonéale (DP), la mesure doit se faire ventre vide (sans liquide).

-Comment est faite la mesure?

Chaque patient possède une carte nominative qui une fois insérée dans l’appareil, permet d’effectuer une mesure.13820890_614696338689767_1914469192_n

Le patient doit être allongé 10 minutes sur le dos pour permettre une meilleure répartition hydrique. On place  ensuite 4 électrodes côté opposé de la fistule sur le membre inférieur et supérieur  puis on y relie 4 connecteurs, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Avant de lancer une mesure, il faut saisir la tension artérielle, le poids d’arrivée du patient et la perte de poids programmée pour la séance de dialyse.13823201_614696255356442_611839832_n

13823713_614696275356440_1432512100_n

Selon la courbe dessinée sur l’écran, des interprétations différentes peuvent être déterminées. Chez un sujet « sain, la courbe est parabolique. Le Q (reflétant la qualité de la mesure) doit être supérieure à 90 pour que la mesure soit valide.  Ici, on voit que la patiente est légèrement dénutrie. La courbe n’est pas tout à fait parabolique.

13823346_614696195356448_1610485884_n

Après quelques minutes d’analyse, le BCM affiche l’overhydratation (OH) en litre : +0,5L dans ce cas.

Ce chiffre permettra au médecin de déterminer le poids sec du patient au plus juste.

oh

Pauline et Etienne

Auteur : Pauline

Bonjour à tous! Avant de parcourir notre blog, je pense qu'une petite présentation respective s'impose. Diplômée depuis 7ans, j'ai commencé ma carrière de (jeune) infirmière aux Hôpitaux de Tours (37) avec l'équipe du POOL dans les services Urgences-Réanimation-Néphrologie-Dialyse. C'est ainsi que j'ai eu mon premier contact avec l'hémodialyse. Ayant fait de merveilleuses rencontres infirmières avec des IDE passionnés par leur métier et l'aspect spécifique de la dialyse, j'ai poursuivi dans ce sens et cela fait maintenant plus de 6 ans que j'exerce dans le milieu de la dialyse (sous toutes ces formes). J'ai exercé dans différents établissements de la région Parisienne et actuellement je mets mes compétences au service de l’hôpital de l'archipel de Saint Pierre et Miquelon. Je m'épanouie dans mon travail (et oui la profession d'infirmière, bien que parfois difficile, reste le plus beau métier du monde) et je souhaiterai que mes formations , mes connaissances, mon savoir, soient mis au service des autres. Etant avide de transmettre mon savoir, mon savoir-faire, je souhaiterai désormais être épanouie dans la mise en oeuvre et l'aboutissement de mes projets personnels: CE BLOG! Bonne lecture!

3 réflexions sur “Le BCM (Body Composition Monitor)

  1. super et bravo pauline ! Très bonne continuation. Dr HEBIBI

    Aimé par 1 personne

  2. Concernant le BCM je te propose de rajouter les cas ou on ne peux pas pratiquer cette mesure (contre indications) : patient amputé, ou porteur de prothèse métallique…etc ,

    principe bio-impédance spectroscopie. Cela est très intéressant à réaliser les premiers mois de dialyse (en plus de la réévaluation du poids sec).

    Le BCM peut être pratiqué chez un patiente porteur d’IRC à tous les stades de la maladie rénale chronique jusqu’au stade d’épuration extrarénale ( hémodialyse ou dialyse péritonéale) afin d’évaluer le volume extracellulaire, la masse grasse et la masse maigre….
    Préciser que chez les patients de DP la mesure doit se faire ventre vide ( sans liquide).

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Kt/V | NEPHRONURSE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s